Nos dernières actualités

5 conseils pour réparer durablement les fissures en façade

Qu’il s’agisse d’une maison ancienne ou neuve, l’apparition des fissures peut concerner tout ouvrage. Du jour au lendemain, chaque construction peut faire face à ce type de pathologie. Pour limiter les dégâts, il est nécessaire de s’en charger dans les meilleurs délais. Avant de réaliser des travaux de réparation, une expertise d’un professionnel est indispensable pour évaluer la situation.

Expertise fissures


Les caractéristiques des fissures murales

En apparence, les fissures se montrent sous diverses formes, tailles et orientations, selon leurs causes et leur degré de gravité. Certaines sont fines, ne dépassant même pas 0,2 mm, appelées microfissures touchant dans la plupart des cas, les plâtres. Si ce type de fissures semble minime, il peut cacher un problème structurel. Certaines fissures peuvent atteindre 2 mm. Bien avant que les fissures ne deviennent plus profondes, l’avis d’un expert fissures indépendant est nécessaire. La fissure peut affecter la construction, les bétons ainsi que les maçonneries.

La constatation des évolutions des fissures sur les murs

Grâce à l’apparition des différentes technologies, divers moyens peuvent être employés pour surveiller les fissures sur les murs et pour décrire les états de gravité de chaque cas. L’apparence des fissures peut être trompeuse. C’est pourquoi il est important de faire une évaluation minutieuse. Le fissuromètre est un appareil qui consiste à mesurer les fissures en façade. Il en est de même pour la jauge. En observant l’évolution des fissures dans le temps, on peut évaluer si le désordre vient d’un mouvement des sols par exemple.

Les facteurs engendrant les fissures en façade

Certaines maisons sont fragiles, car elles sont fondées sur un sol hétérogène ou argileux, ce qui engendre parfois des fissures aussi bien horizontales que verticales. Entre autres, l’humidité est un facteur majeur qui provoque la déchirure au niveau des enduits muraux, notamment le faïençage. Également, les caractéristiques des éléments de construction peuvent être la cause des fissures murales. Étant donné que toute construction ne peut échapper à bon nombre d’agressions thermo-hygrométriques, les matériaux vont se dilater ou se contracter sous l’effet de la chaleur ou du froid.

Les cas d’aggravation des déchirures au mur

En attendant les travaux de réparation des fissures, il faut éviter toutes circonstances qui conduirait à aggraver la situation. Les excès d’humidité dus à des infiltrations, des fuites d’eau des canalisations enfouies sous terre, la défaillance des systèmes de drainage, la détérioration des gouttières ou des chéneaux, peuvent engendrer l’évolution des fissures en façade. Ceci est un problème à ne pas négliger. Il en va de même pour les racines de la végétation longeant le mur pouvant contribuer à la dégradation du mur.

La réparation des fissures

En cas de microfissures, le réparation est plutôt simple. A condition, bien sûr que les fissures ne soient pas structurelles et évolutives ! Quelques travaux de bricolage, un revêtement mural ou un simple rebouchage par des plâtres, des résines ou des mastics, vont suffire. Par ailleurs, si le problème est un peu grave ou s’il s’avère que l’humidité est la cause principale des fissures, il est conseillé de faire appel à un professionnel sans attendre pour éviter que les conséquences soient fatales à l’ensemble de la construction. Une expertise fissure est indispensable pour dénicher la source des fissures.

Expertise fissures

Partager sur Twitter | Partager sur Facebook | Imprimer la page

A propos d'Amandine

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!