Nos dernières actualités

Que faire en cas de malfaçon sur le gros œuvre de sa maison ?

Se lancer dans un projet tel que la construction d’une maison requiert, autant que possible, de suivre le chantier, tout au long de son déroulement. Tout maître d’ouvrage aspire à un objectif de zéro malfaçon, qu’il n’est pas facile d’atteindre. En effet, une malfaçon peut affecter plusieurs parties d’une construction, comme les éléments qui appartiennent au gros œuvre d’un ouvrage. Les malfaçons sur le gros œuvre d’une maison peuvent présenter des risques, c’est pourquoi il convient de les identifier au plus tôt.

 Expertise construction

Construction maison : qu’appelle-t-on le gros œuvre ?

La construction d’une maison comporte plusieurs étapes, chacune étant indispensable à la bonne réalisation de l’ouvrage. Entre autres, le gros œuvre d’une maison désigne l’ensemble des éléments d’un bâtiment qui constituent son ossature et garantissent sa stabilité, tels que les planchers, la charpente, les poteaux, etc. Le gros œuvre est complémentaire du second œuvre, dont l’objectif est d’assurer l’étanchéité, l’équipement, ou encore l’isolation de la maison. Lors d’une construction, les travaux de gros œuvre concernent :

  • les fondations ;
  • l’assainissement ;
  • le soubassement ;
  • l’élévation des murs ;
  • la charpente ;
  • la toiture ;
  • les menuiseries extérieures.

A noter que chaque élément du gros œuvre d’une maison est susceptible d’être affecté par une malfaçon de la construction.

Malfaçon gros œuvre : quels sont les risques ?

La découverte d’une malfaçon sur le gros œuvre de sa maison risque de provoquer, à plus ou moins long terme, la survenue de désordres. Les conséquences d’une malfaçon peuvent aussi bien porter préjudice à l’intégrité du bâtiment, qu’à la sécurité de ses occupants. La construction risque d’être fragilisée, voire déformée, à cause d’une absence de chaînages et/ou de raidisseurs, favorisant alors la formation de fissures. Les remontées capillaires sont, quant à elles, bien souvent la conséquence d’une absence de semelle hydrofuge entre les fondations et les murs. Quelle que soit la malfaçon affectant le gros œuvre d’une construction neuve et peu importe sa gravité, il est nécessaire de traiter le problème dans les temps, avant que des désordres bien plus graves ne surviennent.

Eco Expert : solliciter l’aide d’un expert bâtiment

Dans le cadre d’une malfaçon sur le gros œuvre de votre maison et afin de ne pas prendre de risques quant à votre sécurité, il est recommandé de faire appel aux compétences d’un expert indépendant. Chez Eco Expert, un expert bâtiment se rend à votre domicile, afin d’identifier la malfaçon présente sur le gros œuvre de votre maison neuve. L’expert Eco Expert vous informe sur les risques présentés par cette malfaçon et vous conseille des solutions de réparation. En cas de litige, l’expert bâtiment est en mesure de dégager les responsabilités mises en jeu et vous indique les recours possibles dans votre cas précis. En cas de malfaçon sur le gros œuvre de votre logement et grâce à Eco Expert, disposez d’une expertise de qualité au meilleur prix.

Expertise fissures

Partager sur Twitter | Partager sur Facebook | Imprimer la page

A propos d'Eco Expert

Acteur majeur de l'expertise immobilière depuis 30 ans, LAMY Expertise éclaire et sécurise les décisions des particuliers. LAMY intervient partout en France et en Europe, en toute indépendance des groupes immobiliers ou financiers pour aider les particuliers sur les plans technique, économique et environnemental, mais aussi les professionnels, les entreprises et les tribunaux.

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!