Nos dernières actualités

5 conseils pour bien négocier un crédit immobilier

Le crédit immobilier est un moyen d’accéder à la propriété qui séduit de plus en plus de particuliers. Ce qui s’explique en partie par des conditions allégées qui se remarquent par exemple au niveau des taux d’intérêts. Les organismes financiers se lancent dans une véritable compétition : étoffer son portefeuille clients grâce à des offres alléchantes. Voici 5 conseils pour tirer parti de cet assouplissement.

Expertise fissures

Crédit immobilier : solliciter courtier en crédit bancaire

Le courtier en crédit dispose d’une expérience probante de la négociation avec les banques. Connaissant les tendances et les variations des taux d’intérêts, il accompagne l’emprunteur dans le choix de l’option qui lui convient. Le professionnel analyse les besoins de l’emprunteur et ses capacités de remboursement. Il compare les informations récoltées aux offres disponibles. Son expertise lui permet de déterminer laquelle des propositions est la plus raisonnable. Il est de ce fait possible de réaliser des économies plus ou moins conséquentes sur le long terme.

Crédit immobilier : privilégier les conditions souples

De nombreux emprunteurs considèrent l’obtention d’un prêt comme une finalité ouvrant la porte sur un projet plus important encore : l’acquisition d’un bien immobilier. Il est néanmoins impératif d’étudier les modalités de remboursement et particulièrement le montant des mensualités. Si la mensualité est trop élevée, l’emprunteur risque d’avoir du mal à honorer les échéances. L’idéal est de privilégier un prêt remboursable sur une période relativement allongée que d’opter pour un crédit à court terme mais dont les mensualités dépassent les capacités de remboursement de l’emprunteur. En outre, il est important de savoir que des crédits à échéances modulables sont disponibles. Il s’agit de prêts dont le montant des mensualités peut être réduit ou augmenté en fonction des moyens de l’emprunteur.

Crédit immobilier : alléger les indemnités en cas de remboursement anticipé

Le remboursement anticipé est un système permettant à l’emprunteur de liquider ses dettes avant échéance du prêt. L’inconvénient majeur de cette démarche pourtant intéressante réside dans les indemnités réclamées par l’établissement financier. Des négociations correctement menées permettent généralement de réduire ces indemnités de moitié ou à les supprimer totalement.

Négociation d’un crédit immobilier : le piège des frais d’assurance

Si l’assurance est exigée par la banque ou tout autre établissement financier, il est évident que les frais qui en découlent sont extrêmement variables. A la fin de la première année suivant la signature du contrat, l’emprunteur est autorisé par la loi à faire valoir la concurrence. Il peut de ce fait souscrire à une assurance auprès de l’établissement de son choix. Il est évidemment recommandé de solliciter plusieurs offres afin de favoriser un choix judicieux.

Intégrer le montant des travaux dans le crédit immobilier

L’achat immobilier implique parfois quelques travaux d’aménagement. Il est de ce fait judicieux d’en intégrer le montant au prêt sollicité. Si la situation incite généralement les organismes prêteurs à proposer des conditions plus souples, il est néanmoins nécessaire de recourir à une expertise valeur vénale et de solliciter des avis techniques afin de bien évaluer les charges afférentes aux travaux prévus.

Expertise fissures

Partager sur Twitter | Partager sur Facebook | Imprimer la page

A propos d'Amandine

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!