Nos dernières actualités

Quelle méthode pour renforcer un mur en parpaing fissuré ?

A l’œil nu, il n’est pas facile de déterminer si une fissure est susceptible d’avoir des conséquences graves sur le devenir de la construction. Il ne dépend pas de la simple observation du phénomène pour en déduire sa dangerosité. Seul un expert du bâtiment peut déterminer la nature exacte des fissures et leurs incidences sur le gros œuvre tel qu’un mur en parpaing.

Comment repérer les malfaçons sur un mur en parpaing ?

Beaucoup de constructions actuelles sont réalisées en parpaing, matériau solide mais qui n’est pas à l’abri d’éventuelles fissures. La construction peut être livrée avec des malfaçons si la typologie de cette matière n’est pas respectée. Le parpaing utilisé pour ériger un mur porteur n’est pas le même que celui pour réaliser une façade. Le rôle de l’expert du bâtiment et de vérifier que le travail est exécuté correctement et qu’il ne compromette pas la solidité du bâtiment avec l’apparition de fissures.

Quelle est la première étape de la réparation des fissures ?

Dès l’apparition de la fissure, certaines personnes s’empressent de la nettoyer, la creuser et la colmater avec du mortier. Le problème n’est pas pour autant résolu et le risque est l’apparition de nouvelles fissures. Avant toute intervention, il est préférable de faire réaliser un diagnostic par un expert en fissures indépendant afin de déterminer les causes, voir ci celles-ci sont de nature structurelle. Dans cette perspective, une correction du sous-œuvre est primordial. Ensuite, le mur de parpaing peut être renforcé en agrafant et colmatant les éventuelles fissures.

Partager sur Twitter | Partager sur Facebook | Imprimer la page

A propos d'Amandine

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!