Nos dernières actualités

Fondations : un élément essentiel pour votre maison

Les fondations représentent la partie “technique” qui permet à un bâtiment ou une maison d’être ancré sur le sol. Les charges de l’ouvrage sont reportées sur les fondations, ce qui fait qu’elles garantissent la stabilité de la construction. Cette partie du bâtiment est donc considéré comme les « pieds » de celui-ci.

Les fondations pour stabiliser la construction

Pour éviter des tensions sur l’ouvrage, il est donc primordial que l’ancrage des fondations se fasse à une profondeur appropriée. Faute de quoi la maison peut s’affaisser ou encore se tasser, causant une fragilisation de la structure et des fissures en façade par exemple. Il faut par ailleurs noter qu’une construction peut éventuellement peser jusqu’à plusieurs dizaines de tonnes, en fonction de sa conception. Raison de plus pour réaliser correctement le système de fondation.

Les différentes sortes de fondations

Les fondations ont pour rôle de fixer la construction au sol stable. Toutefois, celui-ci ne se situe pas systématiquement à la même profondeur selon les caractéristiques du sol. Il est de ce fait nécessaire d’adapter le type de fondation. Voici les principaux types :

  • Les fondations superficielles (massifs d’ancrage, entre autres)
  • Les fondations semi-profondes
  • Les fondations profondes
  • Les fondations spéciales

Différences entre les fondations superficielles et les fondations profondes

Les fondations superficielles sont couramment mises en œuvre. Leur ancrage dans le sol se fait à faible profondeur du fait que les charges qu’elles transmettent n’affectent que les couches peu profondes du sol. Les fondations profondes reportent des charges de la construction sur toutes les couches de sol qu’elles traversent. Il s’avère plus judicieux d’envisager un système de fondation avec pieux lorsque le sol résistant est situé à plus de 10 mètres de profondeur.

Le radier : fondations idéales pour un sol de faible résistance à grande profondeur

Le radier est une fondation superficielle faite de béton armé. Sa mise en œuvre couvre toute la surface de la construction. Les semelles étant larges, la répartition des charges sur le sol est optimisée. Cette option s’applique essentiellement aux sols dont la résistance est faible mais dont la profondeur est importante. Différents types de radiers peuvent être mis en œuvre, selon les spécificités du sol, définies par une expertise. Le constructeur choisira entre un radier sur pieux, un radier nervuré doté d’un plancher indépendant, un radier champignon inversé ou encore un radier à semelle approfondie.

L’étude de sol et l’estimation des risques encourus par les fondations

Les fondations ont pour mission de stabiliser la maison en construction. Il est donc impératif de sélectionner le type et la profondeur adéquate afin d’assurer l’intégrité de la structure. Seule une étude préalable du sol permet d’évaluer correctement ses caractéristiques. La composition du sol, sa capacité de résistance et la profondeur exacte des couches dures font partie des éléments définis au cours de l’étude géotechnique. Ces informations permettent par la suite d’ajuster la mise en œuvre des fondations en vue d’anticiper les conséquences éventuelles d’un risque de retrait gonflement des argiles. Les résultats de l’étude de sol sont déterminants pour évaluer les caractéristiques idéales des fondations de la maison à construire.

Expertise fissures

Partager sur Twitter | Partager sur Facebook | Imprimer la page

A propos d'Amandine

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!